View cart 0

Gorilla Mill avance aux côtés d'ANCA

Read this in your language
  • 简体中文
  • English
  • Deutsch
  • Italiano
  • 日本語
  • 한국어
  • Polski
  • Español

Receive ANCA news direct to your inbox

Restez informés sur les dernières astuces et technologies

Subscribe

Privacy Policy

Carbide Grinding Company, Inc, créé en 1974, s'est acquis la réputation de petit fabricant d'outil spécialisé et fournit les fabricants de la région de Milwaukee, comme par ex. Snap-on et Harley-Davidson.

Après avoir racheté l'entreprise en 2003 et l'avoir rebaptisée Gorilla Mill deux ans plus tard -- avec une image de marque simiesque, agressive et ludique s'accompagnant du slogan « Weapons of Mass Production » -- Kevin Cranker a mené l'entreprise vers une croissance solide.  
 


Gorilla Mill compte désormais 48 salariés et 300 distributeurs dans le monde entier, avec une répartition équilibrée de ses clients.

Ces derniers incluent des fournisseurs automobile et défense, des clients du secteur aéronautique - dont Boeing, et spatial tels que SpaceX et Blue Origin.

Mais Cranker est avant tout satisfait du soutien fourni par les entreprises familiales.

« Ce sont elles qui nous permettent de maintenir notre rythme. » explique-t-il.

« Si une grande entreprise nous quitte, cela ne nous fait bien entendu jamais plaisir. Mais nous sommes soutenus par de nombreuses entreprises familiales, avec lesquelles nous adorons travailler du fait d'une présence et d'achats constants. »

Cranker ajoute que les machines CNC ANCA ont joué un grand rôle dans la croissance de Gorilla Mill.
 


Après avoir investi, et avoir été déçu, par un fabricant d'outils et de rectifieuses européen au début de ce siècle, nous avons décidé de faire l'essai d'un modèle RGX, prévu pour la rectification et de faibles volumes de production.
 
Ce modèle fait toujours partie de la série de machines ANCA de l'entreprise, et a été rejoint par 17 autres.

« Je les achète régulièrement, au rythme de deux chaque année, depuis cinq ou six ans. Je vais probablement en avoir besoin de nouvelles avant 2022. »
 
« Nous possédons plusieurs RX7. Plusieurs MX7. Deux TX7. Et de nombreuses FX7. Nous en avons des récentes comme de plus anciennes. J'aime tout particulièrement les nouveaux modèles à moteur linéaire, qui fonctionnent vraiment à merveille. »

Cranker ajoute encore que les moteurs ANCA Motion se démarquent « radicalement » des mouvements à vis à bille et offrent une précision et une vitesse majeures, ainsi qu'une durabilité bien supérieure dans un environnement comportant généralement un haut volume de boues de carbure.

Le logiciel de simulation à l'avant-garde d'ANCA a également participé à ces progrès en éliminant les nombreux casse-tête liés à la conception des géométries des fraises à quatre et cinq goujures Gorilla conçues par Cranker aux côtés de Mark Greenwood.

L'entreprise a adopté le logiciel de simulation lors de l'achat de sa seconde machine ANCA et a depuis enregistré des progrès inappréciables.

« L'équipe de GM a rapidement constaté la valeur du processus CIMulation 3D d'ANCA, qui permet de concevoir et développer de nouvelles géométries d'outils sans devoir rectifier un outil réel. » déclare Russell Riddiford, directeur général d'ANCA Inc.

« Cette conception est ensuite appliquée à la machine ANCA, et le premier outil sortant de la machine est aussi parfait qu'avec le processus CIMulation 3D. »

Selon Cranker, le développement d'outils serait « tout simplement impossible » sans le processus de CIMulation 3D.

« Le fait de pouvoir modifier la géométrie de l'outil en mode virtuel nous permet d'éviter tout gaspillage de matériaux et de temps. »

« Aujourd'hui, les améliorations importantes apportées au simulateur comportent de nouvelles fonctionnalités et permettent de réaliser des dessins et de faire énormément de choses.

L'une des caractéristiques du logiciel est l'équilibrage de l'outil, déjà inclus dans ToolRoom RN34. Cette fonctionnalité a représenté « une énorme amélioration », en particulier pour les fraises à une seule goujure, et permis de concevoir les outils destinés à l'usinage haute vitesse, silencieux, sans vibrations et qui évitent tout endommagement des pièces. 

Le niveau de convivialité et les options d'automatisation des machines ANCA ont également évolué avec Gorilla Mill.  

La formation polyvalente devant être suivie par une force de travail au nombre croissant est réduite au minimum, et la plupart des machines sont équipées du même logiciel ANCA.

« Toutes nos machines sont en outre reliées en réseau. » nous informe Cranker.

« Il nous suffit de configurer directement les parcours et les programmes des outils sur notre simulateur, et de les transmettre à la machine nécessaire à l'opération. »

 


Chaque machine est équipée d'un chargeur robotisé -- style palette ou nouvelle unité AR300 -- et permet une production entièrement automatisée. La production diurne est réservée à la production personnalisée et en petite série. Le troisième poste est automatisé.

L'entreprise étant en pleine croissance, en termes de personnel et de revenus - env. 900 % depuis les débuts de Gorilla Mill -- Cranker prévoit de poursuivre ses investissements dans les machines FX et MX ainsi que dans les options de robotique qui les équipent.

« Nous avons actuellement la capacité de produire 3 500 fraises durant la nuit si nécessaire, un volume énorme pour notre entreprise, conclut Cranker, qui se souvient de ses premiers débuts dans l'automatisation avec l'ancienne machine RGX.

« Les problèmes se présentent si vous ne savez pas comment faire les choses, et ANCA s'est efforcé de réduire les complications au minimum. Mais nous avons également affiné nos compétences et fait périodiquement l'achat d'un nouveau chargeur, mon objectif réel étant d'automatiser notre production. »

 
 
 
 
 

13 janvier 2022